Notre mission depuis 1970 :
fr en de es it pl ru
Augmenter la trésorerie des entreprises et réduire leurs risques de crédit
  rechercher
  • SEPA : Echanges interbancaires européens : Depuis le 1er août 2014, la réglementation européenne imp...Lire la suite
  • Union européenne : Recouvrement des petites créances transfrontalières : Les députés européens ont ad...Lire la suite
  • Retards de paiement : Hausse record : Selon la dernière étude publiée par le cabinet Altares, l’écart...Lire la suite
  • Economie : Création d’entreprises : Selon les chiffres mensuels de l'Insee, le nombre d'entreprises c...Lire la suite
  • Entreprises : Amélioration du BFR : La 17ème étude annuelle du Cabinet REL, spécialisé dans l’optimis...Lire la suite
  • Affacturage : Progression des opérations : Après +9,4% au premier trimestre 2015 par rapport à la mê...Lire la suite
  • Droit : Nouvelle procédure de recouvrement de petites créances : La loi du 6 août 2015, dite loi Macr...Lire la suite
  • Economie : Production industrielle en baisse : Selon les informations publiées par l’INSEE, la produ...Lire la suite
  • Délais de paiement : Nouvelles dispositions : Le projet de la loi Macron dont la publication est pré...Lire la suite
  • Monde : Procédures collectives Argentine : Après plus de sept ans de négociation, le gouvernement ar...Lire la suite
  • Jurisprudence : Annulation d’un cautionnement : Selon l’arrêt de la Cour de Cassation en date du 19 m...Lire la suite
  • Surendettement : L'activité des commissions en recul : Selon les derniers chiffres publiés par la Ba...Lire la suite
Dettes connexes : Dettes étroitement liées ... Lire la suite

 > 
Contenu de l'article

Actualités

Affacturage
Progression des opérations
Après +9,4% au premier trimestre 2015 par rapport à la même période de l’année précédente, la progression des opérations d’affacturage s’est effritée au deuxième trimestre avec +7,7%.
Au total, sur l’ensemble du premier semestre, le montant des créances prises en charge dans le cadre d’un contrat d’affacturage est, avec 117,7 Mds d’euros, en hausse de +8,5% par rapport aux six premiers mois de 2014.
Au premier semestre 2015, la croissance des opérations d’affacturage continue d’être nettement plus accentuée sur le plan international (+22%, avec 31,2 Mds d’euros, dont 26,1 Mds d’euros à l’exportation et 5,1 Mds d’euros à l’importation), que sur le plan national (+4,3% par rapport aux six premiers mois de 2014 avec 86,5 Mds d’euros).
La part de l’activité international représente maintenant 26,5% du total des opérations contre seulement 7,8% dix ans auparavant.
Source : Finyear

Retour
AFAQ ISO 9001